Décider quelle scie de table acheter ce n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît, Même si les modèles disponibles sur le marché semblent avoir plus ou moins les mêmes performances, en réalité, ils tendent à différer principalement en ce qui concerne le niveau de précision de la coupe, la qualité des matériaux de fabrication et celle de l’assemblage. Afin de comprendre comment choisir une bonne scie à table, il est donc important de déterminer le type d’applications pour lesquelles vous comptez l’utiliser et le volume de travail que l’outil devra traiter. En ce qui concerne les applications, la scie à table est généralement utilisée pour effectuer des coupes droites dans la longueur du bois et des dérivés, mais certains modèles sont également capables de couper des plastiques et des métaux. Par conséquent, il est principalement utilisé pour les travaux de menuiserie et de charpenterie, mais il existe des versions plus petites qui sont conçues spécifiquement pour les travaux de précision. Les principaux facteurs de choix sont donc la taille de l’équipement, son niveau de qualité et le type de performance offert. Selon ces paramètres, les prix des scies de table actuellement sur le marché peuvent varier d’environ 100 euros pour les modèles les moins chers, destinés aux amateurs, jusqu’à 1 000 euros et plus pour les modèles conçus pour répondre aux besoins professionnels.

La scie de table des amateurs

Dans la gamme la moins chère du marché, c’est-à-dire celle qui va de 100 à 450 euros, figurent principalement les scies de table destinées à un usage de loisir non intensif. Dans cette gamme se trouvent des modèles très populaires fabriqués par les entreprises les plus célèbres de l’industrie, telles que l’allemande Einhell et Bosch et la japonaise Ryobi, pour ne donner qu’un exemple, ce type d’outils électriques stationnaires se caractérise en effet par un prix bas et relativement abordable. L’autre avantage des scies à table bon marché, bien qu’il ne soit pas tout à fait commun à tous les modèles, est une qualité structurelle assez bonne, alors que les défauts sont donnés par un assemblage souvent et volontairement grossier, notamment en ce qui concerne certains éléments en particulier, comme les guides de coupe et les rallonges pour le plan de travail.

Les “défauts” classiques présentés par ce type de scies à table sont, par conséquent, avant tout la faible précision, due au léger jeu des guides, et les vibrations générées par la structure, conséquence d’un montage moins soigné. Malgré ces petites limitations, les scies à table de loisirs sont idéales pour ceux qui n’ont pas de grands besoins et qui font un usage occasionnel et non intensif, pour le bricolage et les travaux d’entretien domestique occasionnels. La même catégorie comprend également les mini-scies de table, des modèles spéciaux principalement destinés au modélisme et au travail de précision sur de petites pièces. Bien qu’elles se situent dans la gamme de prix économique, les mini-scies de table se distinguent toutefois par une précision de coupe bien plus élevée que les modèles de loisir standard.